L’appui des atouts

   — Il règne un climat de suspicion quasi permanent au le palais, j’imagine que cela m’a depuis longtemps contaminé. Mais nous sommes engagés dans une partie de cartes où les couleurs s’affrontent sans être sûres de l’appui des atouts. Tu voudrais nous faire croire que c’est fortuitement qu’un homme de ta trempe est passé entre les mains d’un de ces atouts incertains ? remarqua Er’Imareïs avec un mélange de moquerie et de mépris.

    — C’est la vérité. Je méconnais réellement toutes ces subtilités, j’ignorais même qu’il existait une opposition au prince régnant et que celle-ci habitait son propre sang et l’élite des hommes qui ont juré sur leur vie de le protéger…

extrait – Æsir, chapitre 4 : le jour de Glace.

 
Ce contenu a été publié dans Fragments, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>